Agenda

Vendredi 23 février 2024, 17h par webinaire : lien vers la Coalition internationale pour la Paix - génocide.

Mardi 27 février 2024 à Angers : L'amour de Dieu et des prophètes.

Aix-en-Provence : Programme - Croyants dans la Cité - Programme du 14 avril au 6 juin 2024.

Strasbourg, du 14 au 20 octobre 2024 : Sacrées journées de Strasbourg - Festival des Musiques Sacrées du Monde.

Rencontres par ZOOM, tous les vendredis de 17h à 19h : de la Coalition Internationale pour la Paix.

MADIPAX, 3 au 10 mars 2024 : Voyage de la Paix interculturel à Barcelone.

Webinaires à revoir

Refaire la France Replay dy débat aux Bernardins.

Sur l'Islam, débat entre Remi Brague et Ghaleb Bencheikh. Replay du débat aux Bernardins. Cliquer.

L'Islam et la liberté de conscience - Fondation de l'islam de France.
Si vous n'avez pas pu assister à ce Colloque en direct, il est visible en Replay sur la video de la Fondation de l'Islam de France ( cliquer )

Le Cri de la Paix, Religions et Cultures en dialogue, Rome 23 au 25 octobre 2022.
Avec Sant'Egidio. Autour de la guerre en Ukraine.
Video de l'Assemblée inaugurale, le 23 octobre 2022"
Frère Alois de Taizé : La prière comme source de paix. Cliquer.

- Vidéo de la conférence donnée le mercredi 17 novembre 2021 , animée par Mgr Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille, et Mme Nayla Tabbara, présidente de la fondation libanaise Adyan et professeure à l'Université Saint-Joseph de Beyrouth.

- Vidéo de l'hommage-prière interconvictionnelle pour les victimes de la pandémie par l'association Agir pour la Fraternité.Paris 15e (cliquer)

- Mardi 5 février 2021 : vidéo-conférence :Fondacio, La dimension spirituelle des enjeux actuels, regards croisés ; juif, catholique, musulmane"> Revoir la rencontre du 5 février.

Vidéo à revoir : Cultiver la paix avec Louis Massignon.

Foire aux questions

- Pour adhérer : Adhésion - Dispositif spécifique pour 2023 (cliquer )

- Pour nous contacter, participer à la vie de la CMRP,
- Mode d'emploi du site :
Cliquer ICI
Publié le Jan 05, 2009 - 11:19 PM
Vivre ensemble


Déclaration du Dr. William F. Vendley
secrétaire général de Religions pour la Paix
Appel à un cessez-le-feu immédiat israélo-palestinien
5 janvier 2009


Le fait que des innocents soient tués et blessés à Gaza doit cesser, de même que les attaques par roquettes de civils israéliens .

C’est une erreur profonde de croire que le recours aux armes amènera la paix. Il ne le fera pas. La violence engendre la violence, accroît les souffrances humaines et retarde le long et dur travail nécessaire à la construction d’une paix juste.
La paix peut advenir au Proche Orient, mais seulement si les droits à la fois des Palestiniens et des Israéliens sont pris en compte, si des compromis douloureux mais honorables sont facilités par un dialogue soutenu, et s’il est fait appel aux convictions morales que partagent les juifs, les chrétiens et les musulmans qui savent que la Terre sainte est leur demeure commune.

Les Israéliens et les Palestiniens qui ont une attitude morale responsable savent que le droit de se défendre ne peut jamais servir de justification pour tuer des civils innocents, leur faire du mal ou leur infliger un châtiment collectif. Ces abus alimentent la spirale de la violence.

A Gaza , de nombreux civils innocents, y compris beaucoup d’enfants, ont été tués au cours des dernières journées. Les opérations militaires ont coupé la bande de Gaza en deux, prenant au piège des civils innocents sous des feux croisés. La population tout entière subit un siège. Les habitants de Gaza, déjà désespérément à court de médicaments, d’aliments et de combustible, font maintenant face à une crise humanitaire extrêmement grave.

En Israël, des civils innocents continuent d’être exposés à la menace mortelle des attaques menées contre eux à la roquette.

Ni les souffrances de tant de Palestiniens innocents, ni les bombardements suicidaires visant des Israéliens innocents ne peuvent être justifiés. Ces actes sont moralement condamnables, ils produisent des cycles de violence, et ils bloquent la voie de la paix.

Les responsables israéliens et palestiniens doivent mettre en place un cessez-le-feu immédiat. Les Palestiniens de Gaza doivent recevoir le ravitaillement et l’aide humanitaire dont ils ont besoin d’urgence. En même temps, des négociations de paix doivent commencer entre les Israéliens et les Palestiniens avec toute l’aide nécessaire de tiers hautement motivés.

Enfin, les juifs, les chrétiens et les musulmans, soutenus par les croyants de toutes les religions, doivent unir leurs efforts pour construire la paix. Religions pour la Paix sait que la vraie sécurité est une sécurité partagée, que la paix de l’autre est aussi la paix de chacun.

Au Proche Orient, il n’y aura de paix pour personne s’il n’y règne pas la paix et la justice pour tous.



 
Liens relatifs
· Plus à propos de Vivre ensemble


Article le plus lu à propos de Vivre ensemble:
Transmission des valeurs dans le catholicisme.