Foire aux questions

- Pour adhérer : Adhésion - Dispositif spécifique pour 2022 (cliquer )

- Pour nous contacter, participer à la vie de la CMRP,
- Mode d'emploi du site :
Cliquer ICI
Webinaires à revoir
Prières

- Prières des différentes religions ou relatives à l'interreligieux.
En particulier, prières contre le Covid-19 , proposées par les Baha'is de Nice.

Publié le Nov 21, 2002 - 05:27 PM
Vivre ensemble

LE CALENDRIER ET LES FETES


Grandes fêtes, dans certaines religions.



Les Grandes fêtes de l'année hindoue


- 1 Chaitra 1922 (4 avr. 2000) : début de l'année lunaire.

- Nava-Varsha (14 avr. 2000): Nouvel an solaire.

- Janmashtami ou Sri Krishna Jayanti (22 août) : Naissance de Krishna, Dieu accessible et allié des humains, vainqueur du mal ; la prière à Krishna s'exprime par des danses et des chants.

- Ganesha Charturthi (2 sept.) : Naissance de Ganesh (fils de Shiva), le protecteur contre les difficultés, invoqué avant une nouvelle entreprise ; on défile avec la statue de Ganesh.

- Navaratri ou Durga-Puja (28 sept. - 6 oct) célèbre le Dieu Rama et la déesse Durga-Kali (la déesse aux 10 bras), qui symbolisent la victoire du bien sur le mal après leurs combats contre les démons ; la fête se termine par Dassera (7 oct).

- Divali (26 oct.), Fête des lumières, on allume des lampions dans les rues, on célèbre la déesse Lakshmi déesse du bonheur, c'est l'occasion de nouvelles résolutions et d'échanges de cadeaux.

- Pongal (14 jan. 2001) solstice d'hiver, vénération du soleil.

- Maha Shivaratri (21 fév.) dédié à Shiva, Dieu de la danse cosmique de la création et la destruction, du changement continuel.

- Holi (9 mars) célèbre le retour du printemps, fête joyeuse et colorée (les gens jette de l'eau et des poudres colorées).

Calendrier luni-solaire : les mois sont lunaires et démarrent à la nouvelle lune (pleine lune dans certaines régions), un mois supplémentaire est ajouté tous les 2 ou 3 ans ; le calendrier Shaka démarre en 78



Les Grandes fêtes de l'année bouddhiste



- Nouvel an (Thér.) début du mois de Citta (21 mars 2000) ; nouvel an Tibétain 2128 : Losar (Mah./Tib.) (24 jan. 2001).

- Vesaka (Thér.) (18 mai) : principale fête de l'année. On célèbre à la fois la naissance, l'illumination et l'entrée au nirvana du Bouddha. Dans la tradition Mayanana, ces 3 fêtes sont distinctes. Naissance de Bouddha (Mah./Ch.-Jap.) (8 avr.) Siddharta Gautama est né en -565 dans un village au pied de l'Himalaya. Bhodhi (Mah.) (3 déc.) : illumination ou éveil du Bouddha, qui lui a fait découvrir les lois profondes du réel et comprendre l'existence humaine, sous l'arbre de Bô (près de Patna, nord de l'Inde). Para-nirvana (Mah.) (15 fév.) : départ de Bouddha pour le Nirvana.

- Fête du premier sermon de Bouddha (sermon de Bénarès) et de l'installation de la roue de la Loi dans le monde : Asalha (Thér) (17 juil.) et pour les Tibétains : Chökor Duchen (Mah./Tib.) : (5 juil.)

- Retour du Bouddha du Royaume céleste : Assayuja (Thér) (13 oct.) et Lhabab Duchen (Mah./Tib.) (19 oct.).

- Kathina (Thér.) (13 oct. ou 11nov., selon la fin de la saison des pluies) fête marquant la fin de la retraite monacale, par le don aux moines d'une robe dite Kathina.

Calendrier lunaire : les mois commencent à la pleine lune. Cependant certaines fêtes sont solaires. Les fêtes varient selon les courants du bouddhisme. Le courant Théravada ou Voie des Anciens (Thaïlande, Sri Lanka, Laos, Cambodge...), le courant Mahayana ou Grand Véhicule, né au 1er siècle et qui s'est ensuite subdivisé en deux branches : le bouddhisme Tibétain et le bouddhisme oriental (Chine et Japon).



Les Grandes fêtes de l'année juive



- Rosh Hashana (1-2 tishri, 30 sept.-1 oct), premier jour de l'année 5761, célèbre la création et la souveraineté de Dieu .

- Yom Kippour, (10 tishri, 4 oct.), fête la plus importante de l'année, fête de jeûne et de pardon.

- Soukkot (15-20 tishri, 9-14 oct.), Fête des Cabanes, évoque les 40 ans d'errance dans le désert du Sinaï, après la sortie d'Égypte. On construit une hutte, où l'on prend les repas. Suivie de Hoshaana Rabba, fête du Jour du Jugement (21 tishri) et Simhat Torah, Joie de la Torah (23 tishri, 22 oct.)

- Hanoukka (25 kislev-3 tevet, 22-29 déc.), Fête des Lumières, en mémoire de la dédicace du temple profané. On allume une lumière chaque jour.

- Pourim (14 adar, 5 mars), ou Fête des Sorts, fête joyeuse, commémore la délivrance des Juifs, on lit le livre d'Esther.

- Pessah, la Pâque Juive (15-20 nissan, 4-11 avril), fête la sortie d'Égypte ; on consomme du pain azyme (sans levain : les hébreux n'eurent pas le temps de faire lever le pain avant leur départ).

- Shâvouôt (6-7 sivan, 28-29 mai), Fête des Semaines, fin de la période de 7 semaines qui suit Pessah, commémore le don de la Torah (la Loi) à Moïse au Mont Sinaï, on lit les Dix Commandements à la synagogue.

Calendrier luni-solaire : fondé sur les cycles de la lune et du soleil et a été fixé au IVème siècle après J.C. Le début du calendrier est en -3761, date de la Création. Ajout d'un 13ième mois tous les 2 ou 3 ans.



Les Grandes fêtes de l'année chrétienne



- Epiphanie, célèbre la manifestation de Dieu en Jésus (6 jan.).

- Mercredi des Cendres, entrée en Carême (8 mars), période de conversion, préparation à Pâques (40 j. sans les dimanches).

- Semaine sainte, précède Pâques : commence avec le dimanche des Rameaux ; puis le Jeudi saint, dernier repas de Jésus où il offre sa vie en nourriture ; le Vendredi saint, mémoire de sa mort sur la Croix. Dimanche de Pâques, fête de la Résurrection de Jésus, source d'espérance (23 avr.; 30 avr. en Orient).

- Ascension de Jésus au ciel, 40 jours après Pâques.

- Pentecôte, fête de la venue de l'Esprit-Saint sur l'Église, 50 jours après Pâques (11 Juin 2000).

- Toussaint, fête de tous les saints (1er novembre).

- Fête de la Réforme (29 octobre), rappelle le 31 oct. 1517, quand M. Luther afficha ses 95 thèses (début de la réforme protestante).

- Premier dimanche de l'Avent, début de l'année liturgique, 4 dimanches avant Noël, pour s'y préparer (28 nov. ).

- Noël, solstice d'hiver, fête la Naissance de Jésus, qui vient comme la lumière (25 déc. ; 7 janv. en Orient).

Année solaire, mais Pâques est une fête fixée avec le cycle lunaire : le 1er dimanche après la 1ère pleine lune qui suit l'équinoxe de printemps), et les fêtes qui en dépendent (Cendres, Ascension, Pentecôte) sont fixées par rapport à la date de Pâques



Les Grandes fêtes de l'année musulmanne



- Nouvel an (5 avr. 2000, 1 muharram 1421) : le calendrier musulman débute en 622, l'Hégire, quand Muhammad part de La Mecque pour Médine.

- Achoura (14 avr., 10 muharram) correspond au jour où Noé a quitté l'Arche, jour de jeûne et de générosité.

- Naissance du Prophète, Mouloud ou Mawlid al Nabi (14 ou 15 juin, 12 Rabi 1). On situe l'événement en 570 avant J.C.

- Isra wal Miraj, (24 ou 25 oct., 27 rajab), célèbre le voyage nocturne et l'ascension céleste de Muhammad à Jérusalem.

- Début du Ramadan (26 ou 27 nov., 1 ramadan), le 9ème mois est celui du jeûne. C'est pendant ce mois que Muhammad reçut les premières révélations du Coran.

- Nuit du Destin, Laylat al Qadr (27 ramadan, 22 déc.), commémore la nuit pendant laquelle le Coran fut révélé.

- Aïd el Fitr, ou petite fête (25 ou 26 déc., 1 shawwal) : rupture du jeûne. On participe à des offices, et on célèbre cette fête par des repas et des cadeaux.

- Aïd el Kébir ou l'Aïd el Adha (5 ou 6 mars 2001, 10 dhou el hija) rappelle la foi d'Abraham prêt au sacrifice d'Ismaël si telle était la volonté de Dieu. Celui qui égorge le mouton fait le sacrifice en mémoire de cela.

Calendrier lunaire : les mois sont lunaires et démarrent à la nouvelle lune, ils durent 29 ou 30 jours, l'année compte 354 jours.



Les Grandes fêtes de l'année bahaïe



- Nouvel An (21 mars) : à l'équinoxe de printemps, symbolise le renouveau spirituel et la croissance.

- Ridvan (21 avr.-2 mai) : fête la déclaration de Baha'u'llah et les 12 jours passés avec ses disciples dans le jardin de Ridvan à Bagdad, avant l'exil vers Constantinople. Il déclare être celui que le Bab a annoncé, fête la plus importante et période d'élection des conseils.

- Déclaration du Bab (23 mai) : Il annonce la venue imminente d'un nouveau prophète : "Celui que Dieu rendra manifeste".

- Ascension de Baha'u'llah (29 mai) : anniversaire de la mort de Baha'u'llah en exil en Terre Sainte près de Haïfa.

- Martyre du Bab (9 juillet) : rappelle la mort du précurseur de la religion bahaïe, à Tabriz où il fut fusillé publiquement. Naissance du Bab ( 20 oct. ) : en 1819, à Shiraz en Perse.

- Naissance de Baha'u'llah (12 nov.) : Fondateur de la religion bahaïe, né en 1817 à Nur en Perse.

- Ascension d'Abdul Baha (28 nov.) : fils de Baha'u'llah (1844-1921) ; la communauté s'est tournée vers lui après son ascension.

- Le dernier mois de l'année est un mois de jeûne (2-20 mars).

Calendrier solaire de 19 mois de 19 jours, plus 4 ou 5 jours intercalaires ; chaque mois porte le nom d'un attribut de Dieu, et son 1er jour est marqué par une célébration communautaire : la Fête des 19 jours.


 
Liens relatifs
· Plus à propos de Vivre ensemble


Article le plus lu à propos de Vivre ensemble:
Transmission des valeurs dans le catholicisme.